Kintsugi ?

Kintsugi est un mot japonais qui signifie « jointure à l’or ».
L’art ancestral du Kintsugi consiste à réparer un objet brisé (à l’époque, une poterie, un bol) en recollant les morceaux avec une laque soupoudrée de poudre d’or fin. Les lignes de fracture sont alors mises en valeur, et l’objet est plus précieux qu’avant. Cette technique sublime ce qui a été fragilisé et cassé. C’est un renouveau, le début d’un autre cycle.

Le Kintsugi est une puissante métaphore de la résilience.

Pour moi, la métaphore parfaite pour incarner l’esprit que j’insuffle dans mon accompagnement.

Pour ne plus cacher vos blessures affectives et émotionnelles. Mais plutôt, les accepter.
Parce qu’elles racontent votre histoire, et en disent long sur votre capacité à rebondir dans l’adversité. Vous en tirerez une meilleure, une plus grande estime de vous-mêmes. A force de courage et de détermination. Soyez fiers du chemin parcouru. Vous êtes une belle personne.


« Vivre…
ce n’est pas attendre que l’orage passe,
c’est apprendre à danser sous la pluie. »

Sénèque

La résilience, c’est l’art de naviguer dans les torrents.

Boris Cyrulnik